jeudi 6 juin 2013

Dans l'Organe de Vielsalm, il y a bien longtemps




L’Organe du 29 avril 1906 nous apprend que le hannetonnage a vécu. Les ministres de l’intérieur et de l’instruction publique viennent en effet de décider de ne plus allouer de prime aux écoliers ayant contribué à la destruction des hannetons. Cette pratique développerait l’esprit de cruauté et l’instinct de destruction des enfants et les pousserait en outre à la destruction des nids d’oiseaux et au maraudage !

Dans celui du 21 avril 1907 : les personnes qui désirent installer chez elles l’éclairage électrique sur le réseau de la commune sont priées de s’adresser pour renseignements et devis à Jos. Mullenaerts, 44, rue de Neuville qui se rend à domicile. Mais dans la même colonne, on vend des lampes à pétrole, placement gratuit et  fonctionnement garanti, chez Mr. Hanay à Bastogne. Combat d’arrière-garde ?

Le 13 mai 1906, les souscripteurs d’annonces au Guide-touriste Vielsalm et environs sont priés de faire parvenir sans retard le texte de la réclame qui doit figurer dans ce volume.

Le 17 mai 1908 aux Tailles un incendie a détruit la maison occupée par les époux Cherain-Renard située au hameau de Censes. Le toit de chaume fournissant à la flamme une proie facile, le corps d’habitation et l’étable ne formaient bientôt qu’un brasier. Les voisins courageux ont pu sauver le bétail et les meubles.

Un éboulement heureusement sans gravité est survenu aux travaux du nouveau pensionnat à Vielsalm. Le nommé Drouguet de Mont a eu un doigt de la main gauche brisé et quelques blessures au front. Aucune responsabilité pour l’entrepreneur d’après l’enquête faite par la gendarmerie.

Le 16 mai 1909, deux accidents de vélo.
 À Érezée, deux piétons ont trouvé, étendu sans connaissance et baignant dans son sang Mr Or…, propriétaire, d’Ottré et à quelques pas de là un vélo indemne. Transporté à la maison la plus proche, il reçut les premiers soins du Dr Leusch. On crut d’abord à un crime mais comme la victime était encore munie de sa montre et de son argent, cette idée fut écartée. Quelques heures plus tard elle donnait les explications nécessaires : l’unique frein que possédait la bicyclette n’a pas voulu fonctionner dans un virage dangereux au milieu d’une pente rapide et longue. Mr Or…a pu être reconduit chez lui mais dans un triste état et se plaignant de vives douleurs ressenties par tout le corps. Il est méconnaissable : la figure et la tête sont particulièrement mal arrangées. Aucune fracture toutefois.



Autre accident à Hébronval où un cycliste amateur a fait une chute dans des circonstances analogues sur la pente extrêmement rapide qui débouche à angle droit dans la route provinciale à l’arrêt du tram. Déficience des freins là aussi. M. l’a échappé belle : une demi-minute plus tard le tram arrivait. Fracture de la clavicule et vélo réduit à un tas de ferrailles.
À Bovigny un incendie forestier au lieu-dit Les Prâles. Plusieurs hectares appartenant à différents propriétaires de Vielsalm sont détruits.

À Vielsalm sur le kiosque de la place, après le concert de notre vieille [tout est relatif puisqu’en 2013 elle n’a que 150 ans !] fanfare Les Echos de la Salm nous y  entendrons pour la première fois La lyre ouvrière de la Salm.


                                                                                         Robert NIZET

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques précisions sur la chapelle St-Roch à Arbrefontaine

Dans une de ses chroniques, parues dans le journal publicitaire « Ourthe-Amblève », OURTHAM alias Charles PIERARD (+ 1973) signalait : « La...