Accéder au contenu principal

Table des matières.

Présentation du blog.


I. La préhistoire.


1. L'âge de la pierre.

2. L’âge du fer.


II. L'époque romaine.



III. Au Moyen-Age.

  • La fondation du comté de Salm.
  1. Les origines.
  2. La Maison de Salm.
  3. Le nom de Salm.
  4. Les châteaux de Salm.
  5. Les limites du comté.
  6. Les armoiries de Salm.


Addenda (inédits):

- Le Glain.
- Au château de Salm.
- Sur les ruines du château de Salm.

IV. Le XVIIe et le XVIIIe siècles.

V. Au comté de Salm.

1) Les droits seigneuriaux.

a) Les biens seigneuriaux.

- Le château.
- Les terres du château. Les étangs.
- Les moulins.
- Les francs bois.

b) Le droit de justice.

c) Droit de collation des cures.

d) Nomination des fonctionnaires.

e) Droit de chasse et de pêche.

f) Droit aux redevances.

- Sur la transmission des biens.
- Sur l'activité professionnelle.
- Corvées.
- Autres redevances.

g) Les droits des sujets.

2) La justice.

a) Hauts-officiers.

b) Mayeurs des Halleux.

c) Mayeurs de Laloux.

d) Mayeurs de tout le comté.

e) Prévôts.

f) Échevins.

g) Greffiers.

h) Sergents.

i) Forestiers.

j) Principales fonctions du corps de justice.

- Enregistrement des actes.
- Police.

3) Relations entre seigneur et sujets.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

SALMCHATEAU.

SOMMAIRE :
1) Origine et nom de la localité.2) La franchise de Salm. 3) Le vieux château. 4) Les noms de lieux. 5) La population. 6) Le vieux moulin. 7) La première chapelle. L'église. 8) Le cimetière. 9) La paroisse. Les curés. 10) Le presbytère. 11) Les chapelles. 12) Les cloches de l'église. 13) Prêtres issus de la paroisse de Salmchâteau. 14) L'enseignement primaire. 15) L'enseignement communal.16) L'école libre de filles. 17) L'occupation des hommes. Les professions.18) Industries. La fabrication de pierres à rasoir.19) La brasserie. 20) La construction de machines agricoles. 21) Le monument commémoratif de la guerre de 1914-1918. 22) Les bourgmestres. 23) Au service de l'Impératrice. 24) Au temps de Napoléon. 25) Centenaires. 26) Le chemin de fer. La gare. 27) La Saint-Martin. 28) L'Offensive des Ardennes. 29) Sociétés. 30) Le commandant Laplume. 31) Salmchâteau - Lierneux.



1) Origine et nom de la localité.

L'origine de Salmchâteau est liée à l&…

Notice historique sur la paroisse et le village de Sart-Sainte-Walburge

Préliminaires

Les moines de l’abbaye de Stavelot répandirent, dès le milieu du VIIe siècle, les bienfaits de la parole de Dieu autour de leur monastère, et ce qui démontre qu’ils le firent avec succès ce sont les créations nombreuses et rapides d’églises et de chapelles dans les divers centres de la Principauté.
Les plus anciens édifices du culte de ce pays sont, après ceux des monastères de Stavelot et de Malmedy, les églises de Lierneux, d’Ocquier et de Tohogne, dont la première fut bâtie par saint Babolin, deuxième abbé de Stavelot († 670), et les deux autres par saint Sigolin, son successeur (670-673) .
Contentons-nous de dire un mot de Lierneux et des églises qui en furent dans la suite détachées.
De 670 à 692, Lierneux ne fut qu’une simple chapellenie qui dépendait de Stavelot, car l’érection en paroisse n’eut lieu qu’en 692 .
Dans le courant du siècle suivant, Léthernau avait comme dépendances, probablement tant au point de vue spirituel que temporel, Brâ, Seronio , Odeigne et Unali…

LE QUARTIER DE LA GARE DE MON ENFANCE

Je vous parle d’un temps que les moins de cinquante ans et les actuels nouveaux habitants du quartier ne peuvent pas connaître : celui des années cinquante à soixante, vieux donc d’une soixantaine d’années. Les souvenirs que j’en ai sont les miens ; mes contemporains en ont d’autres, différents, complémentaires.

Venant du centre de Vielsalm et tout juste après avoir dépassé le Salm-Home du baron Janssen, nous arrivons donc au quartier de la gare bien distinct du reste de la localité, surtout dans la mentalité des gens. Qu’y trouve-t-on à ce moment-là ?



1ère partie : le côté gauche de la rue

La vieille chapelle St-Gengoux et N.D. de Luxembourg perchée sur son talus entre les arbres – un monument en hommage aux coloniaux y sera érigé plus tard – précède la grosse maison Cottin. La première partie de celle-ci est occupée par Charles Maus et son épouse d’origine française, la seconde par la famille de Marcel Rulmont.



Au Bazar de la Salm chez Halconruy, plus tard chez Dejosé, on trouve presque…