lundi 27 juillet 2009

Connaissons notre région. (IV)

(série d’articles publiés dans « Les Annonces de l ‘Ourthe » ( ?) en 1972-1974)

À son origine et pendant longtemps, l’ancienne paroisse de Salm ne comporta qu’un seul édifice du culte, chapelle ou église, que tous les paroissiens rejoignaient en temps opportun.
Dès le début, cette église s’est-elle fixée à l’endroit devenu Vielsalm, désert à ce moment-là ? ce n’est pas certain et nous pensons que, édifiée non loin toutefois, elle n’y est venue qu’après quelque temps avec la naissance du comté de Salm et une nouvelle autorité dans la région. Au cours des siècles, l’augmentation de la population notamment devait faire de l’église paroissiale un édifice trop petit et d’accès trop éloigné pour bien des personnes. Aussi vit-on peu à peu des communautés villageoises en expansion s’efforcer d’avoir chez elles un édifice du culte également, avec un vicaire écolâtre, ce avec l’accord de l’autorité religieuse et dans le cadre de la paroisse. Ainsi, Grand-Halleux eu sa chapelle déjà avant 1450, Goronne en 1691, Commanster en 1683, Salmchâteau en 1725, Burtonville en 1703, Petit-Thier en 1704, Cierreux en 1704, Ville-du-Bois en 1766.

Gaston REMACLE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques précisions sur la chapelle St-Roch à Arbrefontaine

Dans une de ses chroniques, parues dans le journal publicitaire « Ourthe-Amblève », OURTHAM alias Charles PIERARD (+ 1973) signalait : « La...