lundi 27 juillet 2009

Connaissons notre région. (XVI)

(série d’articles publiés dans « Les Annonces de l ‘Ourthe » ( ?) en 1972-1974)

Découvertes de trésors (suite).

En 1915, au cours de la construction de la voie ferrée Vielsalm – St-Vith, un ouvrier y employé comme terrassier, Jules SERVAIS de Rencheux, en démolissant l’un des soubassements sur lesquels repose la villa Mouton, à Vielsalm, mit au jour un baril sans anse et un pot avec anse remplis de monnaies. Il y avait là plus de 3 000 pièces, soit 2 en or, quelques-unes en argent, et le reste en métal de moindre valeur. Ces pièces étaient monnaies d’Allemagne, d’Autriche, d’Italie, de Hollande, de France. Elles dataient des XVe, XVe, XVIIe et XVIIIe siècles. La plus ancienne remontait à 1461. Les autorités allemandes mirent la main sur cette trouvaille, en firent faire le nettoyage et l’évaluation. Cinq ouvrier y travaillèrent durant dix jours. Le trésor fut évalué à 1 200 F. ; une fortune assez rondelette pour l’époque.

Gaston REMACLE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques précisions sur la chapelle St-Roch à Arbrefontaine

Dans une de ses chroniques, parues dans le journal publicitaire « Ourthe-Amblève », OURTHAM alias Charles PIERARD (+ 1973) signalait : « La...