lundi 17 août 2009

Aux origines de Vielsalm.

(publié le 15 mars 1947)

Un précédent article a signalé à quel fait Vielsalm doit son origine. Rappelons-le.

À l’extrémité du lieu-dit TIENNE-MESSE sur le rocher que baignait au pied le ruisseau de Salm, – celui qui vient par Hermanmont – s’est érigé le premier château des seigneurs qui prirent le nom de e qui caractérisait l’endroit, le nom de SALM.
Cela se passait vers l’an 1000, et la demeure seigneuriale se trouvait donc à l’endroit où s’élève aujourd’hui la villa de MARNIX, près des ruines actuelles de l’église.
Autour de ce château primitif, peu à peu surgirent l’une ou l’autre demeure de quelque sujet des seigneurs. Cet habitat, ainsi constitué, dominé par la présence du château, c’était pour les rares habitants de la région, SALM.
Comment alors le nom de cet habitat, devenu progressivement un petit bourg, est-il passé de SALM à VIELSALM ?
C’est que, au début du XIVe siècle, les comtes de SALM décidèrent de changer de résidence, d’abandonner leur château du moment, et d’aller en bâtir un nouveau à 3 km environ vers le Sud.
Autour de ce nouveau castel, ils voulurent alors attirer la population. Pour cela, le 23 janvier 1362, la comtesse Mahau de THUIN, comtesse de Salm, et son fils Henri y créèrent une franchise, c’est-à-dire qu’ils accordaient des privilèges à ceux qui viendraient édifier leur demeure près de cet endroit.
Cette nouvelle résidence de Salm, c’était donc une Salm nouvelle, par rapport à la première. Aussi, la première Salm avec son château désaffecté, fut-elle considérée dans le parler local, comme la VIEILLE SALM.
Et le nom est resté. La VIEILLE SALM, c’est VIELSALM.
Sans doute, l’orthographe actuelle de cet endroit, VIELSALM, n’est pas correcte ; mais le fait importe peu.
Quant à la nouvelle Salm, plusieurs documents la mentionnent au cours des siècles sous le nom de SALM-LA-FRANCHISE, de BAS-CHÂTEAU DE SALM, de FRANCHISE DU BAS-CHÂTEAU.
L’agglomération a pris de l’extension et, on l’a deviné, c’est Salmchâteau, que le langage local appelle toujours SAM, Salm.
Faut-il ajouter qu’auprès de la première demeure des seigneurs de Salm s(était fixé le centre religieux de la région, de la paroisse qui prit le nom de Salm également.
Après le départ des seigneurs pour Salmchâteau, le centre paroissial resta à Vielsalm.

Gaston REMACLE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques précisions sur la chapelle St-Roch à Arbrefontaine

Dans une de ses chroniques, parues dans le journal publicitaire « Ourthe-Amblève », OURTHAM alias Charles PIERARD (+ 1973) signalait : « La...