dimanche 18 octobre 2009

A travers l’histoire régionale, Vielsalm et ses environs. Sur Saint Gengoux.

(publié le 9 novembre 1978)

Saint Gengoux est le patron primaire de la paroisse de Vielsalm comme saint Laurent celui de Grand-Halleux, et saint Maurice celui d’Arbrefontaine.
Gengoux, ou Gangulphe (on trouve 24 manières différentes d’écrire ou prononcer son nom) naquit en 703 au château de Varennes sur Amance, près de Langres (France). Il épousa une femme du nom de Ganéa et combattit au service de son suzerain Pépin le Bref. Il mourut le 11 mai 763, assassiné par le complice de sa femme, qui était très volage.
La vie de Gengoux avait été sainte. Les prodiges miraculeux qui suivirent sa mort firent sensation ; le culte du saint se répandit de façon immédiate et extraordinaire.
Actuellement le diocèse de Namur compte quatre églises qui lui sont dédiées : Chéoux-Rendeux, Florennes, Vielsalm et Villers-devant-Orval.
L’église de Vielsalm détruite en 1940 comportait, au petit autel, une peinture représentant le meurtre de saint Gengoux.
Dans l’église actuelle, il y a toujours une petite statue du saint, ancienne, en habit militaire.
La chapelle, maintenant incorporée au mémorial des agents coloniaux, existait déjà avant 1600 et est dédiée à saint Gengoux.
Il y a encore une chapelle [dédiée] au même saint près du terrain de football et construite en 1928.
Il y a aussi à Vielsalm la « clinique Saint-Gengoux », un « Rallye Saint-Gengoux » de sonneurs de cors, une troupe de scouts « Saint-Gengoux », la « mutualité Saint-Gengoux ».
En dessous de la nouvelle piscine, dans le talus, il y avait de temps immémorial la « fontaine Saint-Gengoux », aujourd’hui comblée depuis une trentaine d’années ; ses eaux possédaient, disait-on, des propriétés spéciales pour la guérison des maux d’yeux.
Enfin, disons qu’autrefois, le prénom de Gengoux était souvent donné aux petits garçons, comme Laurent à Grand-Halleux et Maurice à Arbrefontaine ; actuellement, il n’y a plus, dans la commune de Vielsalm, qu’un seul Gengoux, M. Gengoux PAQUAY, à Priesmont.

Gaston REMACLE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques précisions sur la chapelle St-Roch à Arbrefontaine

Dans une de ses chroniques, parues dans le journal publicitaire « Ourthe-Amblève », OURTHAM alias Charles PIERARD (+ 1973) signalait : « La...