mercredi 2 mars 2011

Organe de Vielsalm

( dimanche 30 janvier 1887, deuxième année, n°5.)

AFFAIRES COMMUNALES

Bureau de bienfaisance.

Chaque année, et à tour de rôle, le mandat de l’un des membres du Bureau vient à cesser, et il y a lieu de procéder à une nomination nouvelle ; elle se fait par le Conseil communal d’après une liste double de candidats, que lui présentent simultanément le Bureau et le Collège échevinal. Le membre sortant est indéfiniment rééligible. Cette année, lors du renouvellement partiel, le Conseil communal a fait choix de M. Bruyère, conseiller communal. Le Bureau présentait comme candidats : M. Grosfils, curé de Ville du Bois, membre sortant, et M. Jeunejean ; le Collège avait choisi les mêmes candidats. Il est de tradition constante de renommer le membre sortant ; c’est là, tout à la fois, un acte de reconnaissance pour les services rendus, et de bonne administration : car le membre sortant est déjà au courant des affaires.
Dans le cas actuel, Monsieur le curé de Ville du Bois, président du Bureau, était membre depuis 14 ou 15 ans ; chacun se louait de son zèle et de son dévouement et était convaincu que la reconnaissance de nos administrateurs communaux lui était acquise. D’autre part, la loi ne donne pas au Conseil communal le droit de s’écarter des présentations qui lui sont faites ; il n’est pas rationnel de nommer un conseiller communal membre du Bureau, et cela par la raison bien simple que le Conseil doit contrôler les actes du Bureau, vérifier ses comptes ; où serait le contrôle si les mêmes personnes composent tout à la fois le Conseil communal et le Bureau de bienfaisance ? Il n’y a d’exception que pour le bourgmestre qui assiste de droit aux séances du Bureau.
L’acte posé par le Conseil communal était donc entaché d’une illégalité ; aussi le gouverneur, d’accord avec la Députation, en a-t-il suspendu l’exécution. L’arrêté du gouverneur a été notifié au Conseil dans sa séance du 13 courant. Voir le compte-rendu qui a paru dans notre numéro du 22 courant.


Faits divers

On a tué jeudi, dans les chasses de M. Jacques de Goronne, un superbe cerf de deux ans ; l’animal pesait nonante-cinq kilos et avait la taille d’une vache ardennaise.
Les bois, encore peu développé, n’avaient guère que quinze centimètres de longueur. Les cerf sont rares dans notre canton ; on en signale, il est vrai, un ou deux tous les ans ; mais ce ne sont là que des hôtes passagers de nos bois. Il y a deux ans, nos chasseurs à courre ont poursuivi un de ces animaux qui était venu passer l’été dans nos parages ; mais après une course rapide de plusieurs heures, les chiens et les chevaux ont dû cesser la poursuite : la victoire est restée au cerf.
___

Foires de la semaine.

Provinces de Luxembourg, Liège, Namur et grand-duché de Luxembourg.
Lundi 31 janvier : Salmchâteau.
Mardi 1er février : Houffalize, Fosse (Namur), Ettelbruck (Grand-Duché).
Mercredi 2 février : Florenville, Ferrières, Huy.
Jeudi 3 février : Arlon, Bouillon, Etalle, Hotton, St-Hubert, Hannut, Lierneux, Ouffet.
Vendredi 4 février : Virton.
Samedi 5 février : Bertrix.


ETAT-CIVIL DE VIELSALM
Du 19 au 26 janvier.

NAISSANCE : 1.
Marie-Joseph, fille de Bille, Guillaume-Joseph, journalier, et de Rulmont, Marie-Anne, ménagère, son épouse, à Bèche.


† On nous prie d’annoncer la mort de Monsieur Bertrand-Joseph Maréchal, décédé à Goronne, le 25 janvier courant, à l’âge de 87 ans.
Les obsèques solennelles seront célébrées en l’église de Goronne, le vendredi 4 février 1887, à 9 h. du matin.



Annonces :

PREMIERE COMPAGNIE NEERLANDAISE D’ASSURANCE SUR LA VIE contre l’Invalidité et les Accidents.

Capital social : 1,200,000 fr.

Assurances sur la vie entière et mixtes. Assurances sur la vie des enfants. Pensions.
Moyennant la modique somme de 5 francs par mois, on peut assurer un très joli capital à ses enfants à toucher à l’âge où ils doivent commencer à se créer une position, ou se constituer soi-même une pension à un âge déterminé.
Outre cela, on reçoit 3 p.c. d’intérêts de son argent.
40 p.c. du bénéfice sont attribués chaque année aux assurés.
Seul agent principal pour le canton de Vielsalm et les environs : LEMAIRE-ELISÉ, à Vielsalm, qui est également agent principal pour la Société : les Fermiers belges Réunis, Société anonyme d’assurances contre la mortalité du bétail et des chevaux.
___

H.-J. Pahaut PLOMBIER-ZINGUEUR
Salmchâteau (Vielsalm)
Travail soigné et garanti.
___
AVIS
S’adresser à GILLET-FOURGON
Editeur et Secrétaire communal
À VIELSALM
POUR :
1° Assurances contre l’incendie ;
2° Achat d’actions de villes par paiements mensuels ;
3° Obtenir les documents nécessaires pour contracter engagements volontaires avec prime de 1,600 francs ;
4° Déclarations de successions, etc., etc.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques précisions sur la chapelle St-Roch à Arbrefontaine

Dans une de ses chroniques, parues dans le journal publicitaire « Ourthe-Amblève », OURTHAM alias Charles PIERARD (+ 1973) signalait : « La...