mardi 8 novembre 2011

Alexandre Otte

— Le 1er septembre [1853] M. Alexandre Otte, prêtre attaché à l'école Saint-Louis à Namur, a célébré sa première messe à Vieil-Salm (Luxembourg), son lieu natal. C'a été un jour de fête pour ce village. Un clergé nombreux, 17 prêtres, en surplis, est allé chercher en procession M. Otte qui les attendoit agenouillé au pied d'une statue de la Sainte-Vierge exposée sur un autel élégant, élevé contre les murs delà maison paternelle. M. le Doyen, après lui avoir adressé quelques mots, lui offrit un crucifix en ivoire et lui mit sur la tête une couronne de roses blanches; il entonna ensuite le Veni Creator qui fut chanté par le clergé jusqu'à l'église. Après l'évangile, M. le curé de Ste-Véronique à Liège, parent de M. Otte, prononça d'une voix émue un excellent et touchant discours sur le sacerdoce. Bien des larmes coulèrent et les nombreux auditeurs emportèrent de cette pieuse solennité une grande idée des fonctions et du caractère du prêtre. La foi ne peut que gagner beaucoup à de telles cérémonies religieuses.

(extrait du Journal historique et littéraire, vol. 20, Liège, 1853, p.301)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques précisions sur la chapelle St-Roch à Arbrefontaine

Dans une de ses chroniques, parues dans le journal publicitaire « Ourthe-Amblève », OURTHAM alias Charles PIERARD (+ 1973) signalait : « La...