vendredi 1 mars 2013

Dans l'Organe de Vielsalm, il y a bien longtemps


L’Organe du 5 février 1905
Joseph Hens (marchand-tailleur né à Vielsalm le 10 avril 1867, auteur, notamment, d’un Vocabulaire de l’Ardoisier ) vient de voir couronner sa poésie « Dans mon jardin »  au concours littéraire organisé par le Tout-Verviers :

Dans mon jardin plein d’œillets roses
 Les filles vinrent l’autre jour :
Elles étaient trois point moroses,
Vibrantes de vie et d’amour…

D’une main rude la première
Faucha la touffe de ma fleur…
Près d’elle une rose trémière
La regardait avec douleur…

L’autre cueillit, plus ménagère
De quoi fleurir son sein discret,
Mais insoucieuse ou légère,
Oublia sur terre un œillet !

L’œil attendri de la dernière
Alla du sol rosé à mon œil,
Je compris la douce prière
Un bon sourire y fit accueil.

De ses doigts que la grâce entraîne,
Joyeuse, elle fit un bouquet
Que le rêve-roi d’une reine
Peut seul enfanter si coquet !

Et les trois filles me quittèrent…
Aux fleurs, ELLE semblait causer
Puis ses deux lèvres leur jetèrent
A la dérobée un baiser.

Depuis lors je vois sans trêve
Le geste et les yeux inquiets…
Et je viens poursuivant mon rêve
Dans mon jardin rire aux œillets !

L’Organe du 2 février 1913 informe que Vielsalm possède pour le moment une attraction qui divertira certainement en ces temps d’hiver nos paisibles concitoyens. Le Cinéma Palace installé depuis dimanche dernier dans l’ancien café J.B. Louis se propose de donner une série de représentations de gala. Tous les dimanches matinée à 3 heures et soirée à 7 heures. Tableaux bien nets et d’actualité, représentation morale au possible, telle est la devise du Cinéma Palace.

L’organe du 1er février 1914 nous apprend que sur 5902 employés au service des télégraphes et téléphones on compte 825 femmes.

Il rapporte en outre que le mercredi  précédent, le train devant arriver à 8h40 du soir à Vielsalm a déraillé au lieu dit moulin de Rochelinval. Trois voitures et une machine ont fait près de 180 mètres sur la racaille à cause semble-t-il d’un écartement des rails .L’an dernier, pareille mésaventure était déjà arrivée à un train de marchandises. Or,  il y a quelques années on avait précisément demandé la création d’un arrêt à cet endroit, demande refusée car cette localité n’était pas assez importante.

Robert NIZET

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques précisions sur la chapelle St-Roch à Arbrefontaine

Dans une de ses chroniques, parues dans le journal publicitaire « Ourthe-Amblève », OURTHAM alias Charles PIERARD (+ 1973) signalait : « La...