lundi 15 avril 2013

Dans l'Organe de Vielsalm, il y a bien longtemps


Un point du compte rendu de la séance du 19 mars 1905 paru dans L’Organe de Vielsalm du 26 mars concerne le tram de Lierneux qui fonctionne depuis moins d’un an. Mr Delsine  signale qu’au terminus de la ligne du vicinal [ à l’endroit actuel de la Boutique Klons, rue du Vieux Marché] on graisse et on nettoie les machines juste en face des maisons ; c’est dégoûtant.
 Il avait été demandé qu’on fasse ces travaux entre les maisons Beaupain [actuellement Place de Salm] et Herman ; on l’a fait une fois : c’est de parti pris de la part des mécaniciens. On devrait également demander que l’on place sur la cheminée de la machine un chapeau pour empêcher les cendrées de s’échapper. En outre, on fait des excès de vitesse dans la traversée de la localité : on demande qu’une réclamation soit envoyée.

Manifestement tout le monde n’appréciait pas ce nouveau moyen de transport !

Une controverse existe aussi à propos de la nouvelle route des Chars-à-Bœufs qui devrait aboutir en face de chez C. Paquay [plus tard maison Payon] mais la pente serait moins forte par le tracé de la chapelle. Celui-ci ne permettant pas l’obtention de subsides, il sera abandonné.

Enfin le Commissaire d’Arrondissement informe l’administration communale de faire dresser en triple expédition le contrat pour l’éclairage électrique de Vielsalm à intervenir entre M.J. Beaupain et la Commune.

Dans l’Organe du 22 mars 1908 on relate la mort d’un Comte de Salm.
Les journaux allemands annoncent le décès du prince Salm-Salm d’Anhalt [lire Anholt] en Westphalie. Parmi les nombreux titres qu’il portait, on remarque celui de Duc d’Hoogstraeten. Ses ancêtres quittèrent notre pays pendant la Révolution française et leur château qui leur avait été donné en apanage par Napoléon Ier [ ?] fut confisqué . Plus tard, la famille de Salm refusa de revendiquer sa propriété qui, faisant retour à l’Etat, fut transformée en une maison de refuge pour mendiants. C’est là que séjournent actuellement les milliers [ !!!] de vagabonds qu’on envoie annuellement à Hoogstraeten.  [Informations non vérifiées !]

A Spa l’Aéro-club de Belgique  organise des concours d’aviation auxquels sont seuls admis les appareils plus lourds que l’air : aéroplanes, hélicoptères, orthoptères, etc…   Les concours comprennent trois journées et sont dotées de 54.000frs de prix.

Le 23 mars il y aura une vente publique de meubles devant la demeure et à la requête de Robert Malherbe, coiffeur à Vielsalm-Station, ainsi que des produits de savons et parfumeries.
 Malherbe quitte non seulement le quartier de la gare mais change aussi de métier ! 
  

Sur cette magnifique carte postale  très animée du quartier de la gare, le « salon » du coiffeur Malherbe se trouve dans la première maison à gauche marquée d’une croix.  

                                                                                         Robert NIZET

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques précisions sur la chapelle St-Roch à Arbrefontaine

Dans une de ses chroniques, parues dans le journal publicitaire « Ourthe-Amblève », OURTHAM alias Charles PIERARD (+ 1973) signalait : « La...