mercredi 3 décembre 2014

La Renaissance en terre de Salm

Un cadeau original pour les fêtes de fin d’année.
Disponible, à Vielsalm, Galerie du Vieux-Marché au salon de coiffure.
Couverture réalisée par Simon Bomboir
Impression : Imprimerie Winandy à Trois-Ponts
380 pages, A4, 1,658 kg
Prix: 48€ (60€ à partir du 01/01/2016 !)

Georges Benoit, salmien d’origine, est l’auteur de dizaines d’articles publiés depuis plus de vingt ans dans des revues d’histoire telles que Glain et Salm, Haute Ardenne ou Segnia.La Renaissance en terre de Salm fait le point sur une période peu étudiée pour le nord Luxembourg. L’étude s’articule autour des comtes de Salm, dont Werner (1545-1629) fut le plus éminent représentant. Elle lève un coin du voile sur sa vie, sa carrière militaire et diplomatique, la lutte qu’il mena pour conserver le château et la ville de Bedburg (Allemagne), sa souveraineté sur le comté ardennais de Salm, les procès qu’il dut soutenir contre ses sujets, etc.Les biens et seigneuries des Salm-Reifferscheidt passés en revue sont situés dans les communes belges de Bertogne, Burg-Reuland, Durbuy, Gouvy, Houffalize, Lierneux, Saint-Vith, Sainte-Ode, Vielsalm, et dans la commune luxembourgeoise de Troisvierges.Les relations entre le comté de Salm et la principauté de Stavelot-Malmedy sont également examinées. Pour la première fois le lecteur pourra se faire une idée des nombreux bâtiments composant le château de Salm, des vastes campagnes de constructions de 1620 et du faste de la cour. Les diverses photographies de pierres tombales seigneuriales permettent d’admirer le raffinement des costumes. L’aspect héraldique n’est pas négligé.À l’opposé, la dure vie de labeur des paysans, les coutumes, sont abordées sur fond de guerres de religion et de bûchers aux sorcières. Stéphanie Heyden, échevine de l’enseignement à Vielsalm

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques précisions sur la chapelle St-Roch à Arbrefontaine

Dans une de ses chroniques, parues dans le journal publicitaire « Ourthe-Amblève », OURTHAM alias Charles PIERARD (+ 1973) signalait : « La...