vendredi 30 janvier 2015

Dans l'Organe de Vielsalm, il y a bien longtemps

En 1905, l’Organe de Vielsalm rapporte : 

Le 6 août : À Honvelez, un violent incendie a détruit dans la nuit du 31 juillet au 1er août les maisons Jacquet, Paulot et Legrand alors que celle de chez Gengoux a pu être préservée. 

Le 13 août : À Courtil, on a dérobé une somme de 80francs au nommé L. Depierreux en s’introduisant dans sa demeure par une fenêtre de l’étage. On soupçonne deux individus aperçus récemment et qui auraient profité de l’absence des propriétaires. L’an dernier, à 500m de là, on avait déjà volé des instruments de menuiserie. 
Un accident aux ardoisières « Les Jeannesses » de M. Jos. Gomez : Louis Fraikin était occupé à extraire un bloc de pierre quand un éboulement survint et recouvrit le malheureux au secours duquel tous les ouvriers se portèrent. Il avait de nombreux membres cassés et fut reconduit chez lui où il expira le lendemain. Il était âgé de 40ans, était originaire de Neuville, célibataire et soutien de sa vieille mère aveugle. 

Le 20 août : « The original cinematographe » venant d’Ensival est installé pour quelques jours seulement dans notre ville. L’établissement mesure 26 mètres de façade sur 9 mètres de profondeur et est éclairé à l’électricité. Les représentations seront agrémentées par un orchestre symphonique ! 

À Gouvy, les ouvriers de la gare ont trouvé à hauteur du magasin des marchandises le cadavre du dénommé Renard, conseiller communal de Steinbach. Il était porteur d’un billet pour Gouvy délivré à Liège Guillemins. En voulant traverser les voies pour prendre la correspondance vers Bastogne il aura trébuché car il porte au front une blessure faite par un tire-fonds soutenant le rail. 

Le 27 août : le wallon fait peur aux Allemands ! Au programme du Congrès de la langue française qui va se tenir à Liège figurait une excursion à Malmedy, petite ville wallonne de la Prusse rhénane proche de Stavelot. Elle n’aura pas lieu : pour le gouvernement prussien elle aurait été une espèce de manifestation contre les efforts méthodiques qu’il fait pour déraciner de Malmedy et des villages voisins le dialecte wallon et pour le remplacer par la langue allemande. 

Le 17 septembre : À Vielsalm vendredi dernier un violent incendie a détruit les maisons de M.M. Demoulin, Vve Lekeu, V ve Hens et Melle Lemoine ainsi que deux hangars appartenant à Mme Vve X-Orban. Grâce aux efforts de nos pompiers les maisons voisines ont pu être préservées. Des autres il ne reste que quelques murs prêts à s’écrouler. 

Le 24 septembre, retour sur cet incendie. Le parquet est descendu pour établir les responsabilités. Il semble que l’incendie s’est déclaré dans la charcuterie Demoulin et qu’en un instant il s’est communiqué aux maisons Hens, Demoulin et Lemoine. On ne peut comprendre comment avec un matériel aussi défectueux (les tuyaux coulaient par tous les joints) nos pompiers soient parvenus à garantir la rue des Savoyards qui n‘est séparée des maisons incendiées que par une étroite ruelle et dont un bâtiment a le pignon recouvert de planches. Le danger était encore bien plus grand pour la maison Starck mais les pompiers ont pu faire reculer le feu à chaque attaque. Espérons que les autorités accepteront de leur fournir du matériel convenable à l’avenir. 

 Robert NIZET

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques précisions sur la chapelle St-Roch à Arbrefontaine

Dans une de ses chroniques, parues dans le journal publicitaire « Ourthe-Amblève », OURTHAM alias Charles PIERARD (+ 1973) signalait : « La...